Algéria, de miel et de braises

à partir de 14 ans

Algéria

De 1991 à 2000 l’Algérie a connu un conflit sanglant où des groupes d’extrémistes religieux ont terrorisé la population. Si proche de nous, un peuple s’est senti abandonné du reste du monde, massacré dans sa chair et son âme. Isolé.
7 voyages de la conteuse sur cette terre, pour aller à la rencontre d’un peuple qui lui a ouvert les bras. Ecouter, partager et puis…Ecrire

L’Algérie contemporaine, ses déchirures et ses espoirs.
Rouge le ballon de l’enfance,
rouge le chèche du jeune berger,
rouge les trainées de sang.
Dix ans de terreur islamiste intégriste,
dix ans pour se réconcilier avec la vie, avec les autres.

C’est l’horreur que va vivre une petite algérienne, qui devenue adulte pourra toutefois se reconstruire, parce qu’elle aura eu la chance d’avoir un grand père aimant, une grand-mère conteuse qui à travers ses légendes d’hier et d’aujourd’hui aura su lui transmettre le sourire de femmes lumineuses et battantes.

Un algérien prête sa voix off, en incises à la narration, pour nous retracer l’histoire de ces années douloureuses, les chants kabyles ponctuent les récits et sont peut-être les témoins de la résistance de ce peuple et de ces femmes combattives.

Une pièce de Catherine Gendrin, création 2009, mise en scène de Christophe Waïss, chants Aïni Iften, création lumière Morane Assloun, avec Catherine Gendrin.

une belle description des artistes sur le site d'Amandatane.net et sur le site du journal la terrasse et enfin les critiques lus dans la presse nationale et algérienne sur ce spectacle "Algeria".
Documents:

Une route bordée de soie

à partir de 14 ans

une route bordée de soie

Une route bordée de soie, de 12000 km de long, a fait rêver pendant des siècles l'Orient et l'Occident.
Route de montagnes ardues, de steppes de velours, de villes enchanteresses, où le vent nous murmure des récits âpres comme ces contrées, des histoires fascinantes comme ces peuples d'Asie Centrale, en symbiose et en lutte permanente avec une nature aussi grandiose que cruelle...
Au loin, la Méditerranée, lieu de rencontre entre l'Orient et l'Occident, l'Asie et l'Europe...
Une chevauchée mythique sur un fil de soie, à travers la Chine, le Kirghizstan, l'Ouzbekistan, l'Afghanistan, l'Irak, la Turquie et la Grèce.

Une réflexion sur notre monde d'aujourd'hui qui a tant de mal à faire se croiser l'Orient et l'Occident…
Et pourtant « il n'y a pas plus grand entre l'Europe et l'Asie que le pas d'une vache… » Ce sont les Grecs qui nous l'ont appris…

Création 2006
Spectacle visible en VOD et en extrait sur filmsdunjour.com

fiches :

Kirghiz, récits âpres et sauvages

à partir de 14 ans

Kirghiz

"1942. La guerre fait rage sur le front russe, contre l’ennemi fasciste. Un homme déserte et rentre chez lui. Il est Kirghiz, il n’est ni lâche , ni traître, simplement il n’est pas sûr de se sentir concerné par ces combats, si loin à l’ouest, « contre des ennemis dont même ses ancêtres n’ont jamais entendu le nom ». Il s’éloigne peu à peu de la réalité humaine, protégé par la discrétion de sa femme, brisant progressivement un tabou fondamental pour franchir la fragile frontière qui sépare l’Homme de l’Animal."

A cette nouvelle du grand écrivain kirghize Tchinguiz Aïtmatov, s’enchevêtrent quatre légendes venues d’Asie centrale sur le thème principal d’Humanité/Animalité, pour s’interroger sur cette lancinante énigme : où se situe la faille qui fait de l’Homme un être à la fois capable de toutes les grandeurs et de toutes les abjections ?
Avec respect, précaution, avec humanité aussi, Catherine Gendrin et Nicolas Allemand laissent les images naître dans les esprits, font jaillir une atmosphère délibérément marquée, dessinée, pour que la musique, le son, les chants, la lumière et la mise en espace provoquent le regard, interpellent le spectateur avec force, violence et fascination …

Avec Nicolas Allemand musicien - mise en scène Christophe Waïss - création lumière Vincent Toppino création 2004

fiche technique:

Les jardins d’Al Zahra

à partir de 14 ans

Al Zahra

Une fois l’an trois oiseaux se retrouvent autour de la fontaine aux lions de l’Alhambra à Grenade. Ils symbolisent chacun une des trois religions du Livre, et ils racontent chacun leur tour une histoire retraçant ainsi cette période de l’an 1000 à 1500, quand les trois religions, ici cohabitaient.

6 histoires d’amour, 6 histoires confrontées à la grande Histoire, avec ses moments de cohésion, et ses moments de haine… Jusqu’à l’inquisition qui signa la fin de cette époque où le mélange des cultures était si bénéfique à la pensée…
La musique de Nicolas accompagnent le récit avec des instruments aussi variés que les flûtes, les derboukas, le santour cet instrument à cordes aux sonorités envoutantes

Avec Nicolas Allemand musicien - mise en scène Christophe Waïss - création lumière Vincent Toppino création 2001

fiche technique :